Le plus "dur" dans le travail du fil de fer, c'est de bien réfléchir avant de commencer car il faut tout faire comme si l'on écrivait sans lever le stylo...D'un seul trait...

Hier, j'avais un reste de fil de fer entre les mains et je réfléchissais justement à ça...(une ligne...une ligne...) hier, tout à coup, en regardant ce fil, un petit bonhomme de mon enfance s'est rappelé à mon souvenir...hier, du coup, j'ai rendu un petit hommage à un vieux copain:

223

La linea

Si vous ne connaissez pas, vous êtes beaucoup trop jeune!!! (Ou alors je suis très nulle?) 

A bientôt!!!

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.